Actu People

(Vidéo) Bidman Présente Ses Excuses A Lil Wayne Et Met Fin A La Guerre Entre Père Et Fils

Le clash entre Lil Wayne et son patron de Cash Money, Birdman, a finalement pris fin après que le père eut présenté ses excuses à son fils le week-end dernier.

Birdman a présenté des excuses publiques à Lil Wayne lors de la journée Lil ‘Weezyana Fest à la Nouvelle-Orléans. La paire a réglé ses problèmes juridiques en juin, permettant à Lil Wayne de résilier son contrat avec Cash Money Records.

“It feels amazing to be home fucking with my son, I love that nigga to death,” Birdman said on stage during the festival. “I don’t know what y’all know but I know what the fuck I know and I know how I feel about what I know. I knew this day was gon’ come but I ain’t know when it was gon’ come. But this nigga right chea? The best nigga, the realest nigga, the illest nigga. And I wanted to apologize to my nigga worldwide to let him know that, you heard me? That nigga put his life in my hands and Ima keep it real with that nigga and we gon’ do this shit ’till the day we die. It’s YMCMB for death. Fuck you, you heard me?“

Le rappeur s’était déjà exprimé sur les allégations selon lesquelles il aurait dû de l’argent à la suite du conflit.

Lil Wayne et ses avocats ont affirmé devant le tribunal que Birdman et Universal Music Group avaient travaillé ensemble pour lui prendre des dizaines de millions de dollars.

Son avocat, Howard King, a déposé des documents judiciaires dans lesquels Wagne affirmait que UMG et Birdman avaient délibérément passé en revue les transactions afin de donner l’impression qu’elles avaient été signées avant que le contrat entre Young Money et sa société mère.

Les documents affirment qu’en conséquence, Lil Wayne a perdu sur une grande banque. Lil Wayne poursuit UMG en justice pour cet argent depuis 2016, réclamant 40 millions de dollars de dommages et intérêts non payés.

Comments